Afin de cerner les tendances média 2016, Havas a donné mercredi une conférence orchestrée par Raphaël De Andreis. Alors qu'en 2015 le temps d'écoute télévisuelle s'est encore réduit de 5 minutes, et que 35 millions de français ont remplacé leur zapette par un clavier, il ne fait aucun doute que le digital a encore de beaux jours devant lui.

Havas Media raconte l'UI-UX

À cette évolution de nos habitudes de consommation correspond une nouvelle approche de l'UX (user experience), lequel bouleverse l'intégralité des points de contacts qui existent entre l'annonceur et sa cible. La démonstration du CEO d'Havas s'est enrichie des propos de Carine Marzolf (directrice CSA), Lorenzo Benedetti (Producteur du Studio Bagel) ou encore Andy Shaw (Global Head of Product Mobext).Tous avaient dans leurs besaces une pléthore d'histoires et des chiffres destinés à nous sensibiliser au sujet de l'UX.

Mais qu'est-ce donc que ce fameux UX ? Tout simplement, si l'on en croit nos intervenants, un merveilleux moyen de se la couler douce. Une chaise de jardin ? C'est de l'UX ! Une souris d'ordinateur ? C'est de l'UX ! S'il est un moyen de rendre nos vies plus simples, et nos actions plus intuitives, un UX malin (donc aussi utile qu'attractif) peut également créer du consentement et orienter les comportements. Dessinez une simple mouche au creux des urinoirs de votre établissement et votre budget produits WC s'en trouvera soulagé !

Havas Media raconte l'UI-UX

Le concept, inventé par Donald Norman dans les nineties, désigne ce moment où l'individu formule un besoin ou rencontre un objet ; proposant d'étudier le processus d'appropriation qui en découle. Ce sont les enjeux de l'UX Media qui ont été particulièrement mis en valeur, chiffres parlants à l'appui : 6% des français regardent des VOD, 10 millions de vidéos sont visionnées chaque mois sur les plateformes du Figaro et d'Europe 1. Enfin, 65% des vidéos vues sur Facebook le sont via un téléphone mobile ; de quoi nous sensibiliser sur les avantages des bannières géolocalisées et sur l'essor prochain des beacons.

Havas Media raconte l'UI-UX

Pour Havas, pas de doute ; le mouvement est devenus un signe extérieur de réussite, et 63% des prosumers français seraient du même avis. D'où un impératif d'innovation permanente pour l'expérience utilisateur. L'envoi de 35 millions de tweets pendant la finale Brésil - Allemagne a intégré une nouvelle problématique dans la réflexion autour de la digitalisation : étaient-ce des supporters ou bien des spectateurs qui ont assisté à l'événement ? Vu qu'il est difficile d'applaudir avec un I-Phone dans la main, les stades (déjà familiers de l'équipement wifi) rendront bientôt encore plus facile l'accès à internet pendant un match. De son côté, Facebook à mis 2 milliards de dollars sur la table pour acquérir l'Oculus. Mais l'outil UX ultime demeure la voix, avec 55% des ados américains qui utilisent la commande vocale !

Havas Media raconte l'UI-UX

Une dernière preuve de l'importance de l'expérience utilisateur ; de Google à Uber, les plus grosses capitalisations boursières sont évidement des succès UX. Poussé à l'abstraction par un monde de plus en plus ouvert et dématérialisé, le concept semble difficile à définir clairement. L'UX pourrait commencer bien avant que le consommateur n'ait formulé son souhait. Danny Boyle par exemple, dans son film Steeve Jobs, fait dire au co-créateur d'Apple que les individus ne savent pas ce qu'ils veulent avant qu'on le leur montre !

Retour à l'accueil