Comme disait une certaine pub "On peut tout rater, mais pas ses vacances".

Pour un long séjour balnéaire, vous avez envie d'un appartement sympa. Ou d'une villa avec jardin. Face à la mer et avec des critères bien précis. 
Comment trouver le logement de vos rêves en France ou à l’étranger ? Homelidays est là avec plus de 24.000 offres de locations entre particuliers. Un très large choix de propositions pour des vacances bien réussies.
Le site est très bien pensé, agrémenté de photos, de descriptions sur l’emplacement, l’équipement, les périodes de disponibilité et tout et tout. Vous pouvez même connaître à quelle distance se trouve le supermarché le plus proche, si Milou est le bienvenu et, petite cerise sur le gâteau, vous pouvez prendre connaissance des appréciations des gens qui y ont séjourné. Jusqu’ici, tout est parfait.

Petit hic : c’est un service payant pour le loueur et gratuit pour vous. Et là est le problème. Puisque c’est celui qui paye qui a raison. Si tout se passe bien, vous rentrez gai et content. Mais le jour où vous tombez sur un loueur peu scrupuleux, Homelidays se transforme en Ponce Pilate ou, pire, il censure votre appréciation. Celle qui aurait pu mettre en garde le loueur suivant. Un système pervers résumé dans la formule : Cette appréciation n'a pas été validée par Homelidays, elle n'est pas visible des internautes ! Homelidays a dépublié cette appréciation suite au droit de réponse du loueur.
Puisque le loueur, lui, a droit de réponse, mais pas vous. D'ailleurs, tiens donc, les appréciations sont toujours positives,
Bien sûr, Homelidays ne peut pas être responsable des loueurs peu honnêtes.  Et pas non plus des locataires de mauvaise foi ou jamais satisfaits. Ce qui est parfaitement compréhensible. Mais pourquoi donc publier une charte de confiance bien rassurante qui s’engage, entre autres, à retirer de la publication les offres de location qui ne correspondent pas aux critères de qualité du site et à radier les membres qui n'auront pas respecté leurs engagements ? Et pourquoi censurer des appréciations, quand on fournit la preuve de leur véracité ?
Un évident manque d'éthique. Et de bon sens commercial.
Les miroirs à alouettes ne sont jamais payants. Et si garder un loueur peu scupuleux peut faire gagner de l’argent dans l’immédiat, il en fait perdre bien davantage sur le long terme. Le consommateur n’est pas dupe et il n’y a rien de pire que de perdre sa confiance.
En attendant qu’Homelidays change sa stratégie, j’invite les lecteurs qui ont eu une mauvaise expérience à le signaler. Ca évitera des deceptions aux autres. 

http://www.homelidays.com/

Séjours Homelidays, testés et approuvés :

- Offre  29144 San Vito Lo Capo (Sicile, Italie) séjour septembre 2008
Duplex avec grande terrasse
conforme à la description et à deux pas de la mer et des commerces. Mer transparente et pays magnifique. Propriétaire discret, gentil et attentif.
- Offre  N° 64642 Naples, Italie séjour octobre 2008
Charmant studio dans un historique palais du 1500, idéalement placé dans le centre historique de la ville. Quartier très vivant, mais appartement calme, insonorisé et parfaitement équipé. Pas de lumière directe mais quand on visite toute la journée, c’est parfait pour se reposer. Accueil extrêmement agréable et chaleureux.
-
 offre n°22520 Paris 75003, France (Le Marais) soggiorno juin 2009 Appartement plein de cachet en plein coeur du marais. Ottimo soggiorno, ben piazzati vicino a tutto, quartiere simpatico. Anna e Guido

Séjours Homelidays, A FUIR :

- Offre 90087 Gallipoli (Pouilles, Italie) séjour juillet 2007 Description pas conforme, appartement mal placé (vue sur cimetière) propriétaire désagréable et de mauvaise foi. 
Offre 120628 Argèles sur mer (France, Pyrènés Orientales) séjour septembre 2008 
Propriétaire qui confirme par téléphone, qui dit envoyer le contrat, mais se retracte au dernier moment après un mutisme de 2 semaines.... (signalé par Abe)

Retour à l'accueil