Son spectacle explose les zygomatiques. Ou les oreilles des bien-pensants.

Danymauri.jpg Et puisque l’excès d’impertinence ne peut pas plaire à tout le monde,
Dany Mauro déride ou dérange, amuse ou agace. Mais il ne laisse pas indifférent.

Chanteur et imitateur, Dany est un caméléon qui change de voix, de look et de registre. C’est un cyclone qui bouge, saute, se transforme, enchaîne les sketches sans temps morts, vibre, chante, imite, provoque. Remplit la scène. 
C’est un Music-Hall à lui tout seul dans un spectacle populaire, mais pas populiste.
Ce sale gosse décortique une actualité brûlante avec un esprit à la « Guignols » en balançant sans complexe et sans limites. Il distribue ses mots comme des claques et épingle ses personnages comme des papillons. De Delanoë à Rachida Dati, de Hollande aux "cocos", du conflit israélo-palestinien à l’arche de Zoé, en passant par Julien Courbet ou par « Clore » Manaudou. 
Ses imitations en chanson sont très réussies. La caricature de Nicolas Sarkozy est tellement réaliste que Laurent Ruquier l’a utilisé à la télé pour ses détournements  dans " On n'est pas couché ".

Moi, j’ai aimé le rythme endiablé sans baisse de régime et sa plume trempée dans le vitriol. Il lui manque quelques mises au point pour passer du jeu instinctif au professionnalisme avéré.
À déconseiller aux intellos et aux coincés politiques. Mais à voir absolument si l’humour cruel et cinglant ne vous froisse pas.


DANY MAURO L'ELECTRON LIBRE
One man/woman show
du 19/01/2008 au 22/03/2008.
THEATRE LE MERY
7, place de Clichy 75017 PARIS
Tél : 01 45 22 03 06
Plusieurs réductions sur le sites Internet
 
Retour à l'accueil