A Séville le ciel est bleu-cobalte et les filles ressemblent à des fleurs. Le week-end, elles se baladent sur leurs talons aiguille dans des robes aux couleurs chatoyants.

Perdez-vous dans le labyrinte de ruelles du quartier de la Macarena, de Santa Cruz ou dans le Centre. Découvrez, à travers les grilles au fer forgé, les romantiques patios. Véritables oasis de paix, ils sont souvent remplis de plantes, magnifiquement décorés et le plus souvent ornés d'alzulejos arabes. Flânez sur les places intimes entre palmiers et orangers ou sur la rive du fleuve Guadalquivir. Visitez Triana, quartier populaire et coloré, riche en églises et en céramiques. Vous y croiserez peut-être une procession. Et en rentrant dans la cathèdrale, qui sait...vous pourrez même tomber sur un concert, dirigé par un haut prélat, avec tiare et baguette. A Seville, la surprise est partout. Le sacré cotoie le profane et la vie se mélange à la mort.

          
  
La belle andalouse est une ville multi-facettes, au passé féerique et au présent dynamique. Vous pourrez rentrer dans le plus beau hôtel d'Europe et le visiter comme s'il s'agissait d'un monument. Vous serez étonné par la Plaza de España, une des places les plus emblématiques de Madrid. Et aussi par l'Uniservitad (l'université), l'edifice le plus vaste d'Espagne après l'Escurial qui n'était que l'ancienne Real Fábrica de Tabacos (Fabrique Royale de Tabac). Baladez-vous dans les allées du parc María Luisa entre arbres exotiques et étains. Vous pouvez faire même un tour de calèche si vous le désirez. Ou tomber nez à nez avec le magnifique monument à Bécquer. Les trois femmes qui représentent l'amour comblé, l'amour trompé et l'amour perdu ainsi que le Cupidon adulte sont d'une beauté à couper le souffle.
    

   
 Si vous voyez un attroupement de gens, c'est que c'est l'heure de l'apéro. Allez chercher un verre et asseyez-vous, comme eux, sur les marches d'une église, sur le bord d'une fontaine ou sur un banc. L'apéro ici, c'est une tradition. Commandez une Cruzcampo, la délicieuse bière de Séville. Ou du tinto de  verano (vin rouge + casera ou fanta citron) très rafraichissant en été. Goûtez aux “tapas” dans des bar différents. Il y a un bar tous les treize habitants. Vous pourrez apprécier les différents saveurs de cette ville merveilleuse. Et remplacer ainsi votre déjeuner. Vous pouvez vous mettre au rythme andalou. Petite sieste entre 14H et 16H et grosse fiesta la nuit. Bar, spectacles, discoteques, jazz...vous avez le choix. Sans oublier l'essence même de l'Andalouisie : le flamenco. Olé !

Quand y aller ? Tout de suite, ce week-end, pour ne pas rater la Feria de la Semaine Sainte. En automne, parce que le temps est fort agréable. Et même en hiver. Fin février, le temps était si doux. Tout comme les prix. Les soldes ici sont époustoflantes. C'est le moment de faire le plein de chaussures ! En été, ça se discute. Il peut faire jusqu'à 45° et Il faut aimer la chaleur étouffante. D'ailleurs toute la ville est conçue pour se protéger de la chaleur. Ruelles et passages étroits, cours intérieures raîfraichies par une fontaine. 

Ne ratez pas le royal Alcazar, le magnifique palais ou se mélangent l'art musulman et crétien ni la casa de Pilatos au goût romain et italien. Si vous partez un week-end, rajoutez quand même un RTT, avant ou après. Ca ne sera pas de trop. Vous pouvez y rester même une semaine sans vous ennuyer. 
  

INFOS PRATIQUES : 

- VOL: Air France, bien évidemment ou vous pouvez sélectionner sur le net les meilleurs prix du moment. Nous sommes partis avec Transavia, excellent rapport qualité:prix

http://www.transavia.com/hv/fr-FR/destinations/billets/espagne/vol-Séville?city=SVQ

- Hôtels : Hôtel Corral del Rey magnifique, en plein centre historique,  Apartamentos Murillo au coeur du quartier Santa Cruz

- Locations appartements aux particuliers : Juan Ignacio Quirós loue plusieurs appartements en plein centre ville (excellent rapport qualité/prix).

http://www.welcomesevilla.com/

- L'aéroport San Pablo se situe à dix kilomètres de Séville. Vous pouvez arriver en ville

En taxi : Les taxis sont situés face au Terminal, à côté des départs et des arrivées. Une course jusqu'au centre de Séville coûte autour des € 20.00. Durée du trajet : 15-20 minutes.

En bus : entre 06h15 et 23h00, les bus de la compagnie Los Armillos partent toutes les 30 minutes vers le centre de Séville (Station de bus Plaza de Armas). Durée et prix du voyage : 20-30 minutes, € 2.30 Pour plus d'informations, appelez le +34 902 210 317.

Horaires d’ouverture : Les banques et les administrations ouvrent de 9 h à 14 h, les magasins de 10 h à 13 h 30 et de 17 h à 20 h ou 21 h. Ils sont fermés le samedi après-midi. Les musées sont souvent fermés le lundi.

 

Retour à l'accueil