Internet... Quelle merveilleuse idée ! On peut tout faire sur Internet : remplir son panier, vider son sac, nourrir celui des autres... On peut même, et surtout, faire de la Pub. Eh oui, les annonceurs l'ont bien compris, leur présence sur la toile est quasi vitale si ils ne veulent pas avoir l'image de vieux dinosaures hors de l'air du temps. Et quand on parle de communiquer sur le web, on ne s'arrête surtout pas à une bannière, car ce qui marche le mieux, c'est le viral, le buzz, le ramdam, quoi !

 

Comment une marque comme Chupa-Chups, qui cible les 12-18 ans, pouvait passer à côté de la strat' digitale ? Leurs petits ados chéris passent plus de temps derrière leur écran qu'à profiter du beau temps, alors investir le web c'est une mine d'or pour la marque. Surtout si l'invasion est bien ficelée.

 

L'idée, c'est Chupa-Chuck, une mascotte toute rigolote qui pourrait être tout droit sortie du Muppet Show. Il a la looze attitude mais il s'en fiche car avec son bombec' dans la bouche, la vie est tranquille ! Facebook, Daily Motion, You Tube, Flickr... il est partout où se trouve sa cible. Tel une star du cinéma, il tourne de grands films, fait le tour du monde, fréquente le gratin des peoples, et livre ses secrets à des fans en délire. Les films diffusés ne sont autre que des parodies de blockbusters pour ados : Harry Potter, Paranormal Activity, et Twilight, histoire de faire mousser un peu son public. Et l'appli Facebook permet même de se faire prendre en photo avec lui sous les projecteurs !

 

Mais en parlant de starification, il parait qu'on peut devenir très célèbre rien qu'en postant une vidéo sur You Tube ! Le chanteur Kamini, Grégoire, ou même Amandine du 38 ont prouvé que le Web était source de notoriété. Les annonceurs prennent le relais. Si Julien de "l'amour est aveugle" a fait le buzz en 2 jours, Chupa-Chuck aussi peut le faire ! Et derrière ce succès, vit une marque de douceurs et de gourmandises, qui vient titiller les neurones des ados sans même qu'ils ne s'en aperçoivent.

 

Non, la publicité n'a rien inventé. Elle a juste observé une bande d'idiots poster des vidéos débiles et s'est mise à tirer les mêmes ficelles, mais à la sauce pub, en plus créatif quoi !

 

Après-tout, la pub c'est observer la société et y coller, non ?

 

                                                                                                                Amandine Coulombel    

 

 

Retour à l'accueil