Le lissage brésilien, tout le monde connait. Il a été un sujet qui défrise au moment du scandale du formol car si l'effet lissant était spectaculaire et immédiat, les produits utilisés étaient cancérigènes.

Et depuis ? Rassurez-vous, depuis 2010 il n'y a plus de danger. En effet, les autorités sanitaires, l'ASNM t la DGCCRF ont dressé une liste noire des produits dangereux qu'on a interdit en France ainsi que des produits qu'on peut utiliser et dont les pourcentages réglementaires de formol ne sont pas dépassés. 

 

Vous la trouverez ici

 

Mais si le lissage brésilien n'est plus dangereux, est-il encore efficace ? J'ai décidé de le tester pour vous. 

Mes cheveux, naturellement lisses, ont tendance à frisotter avec l'humidité et ceci depuis la naissance de mon enfant. Alors, si le lissage brésilien permet d'éviter l'effet "crinière de lionne" dès que la pluie tombe et si, ô joie suprême, je peux me passer du brushing et du coiffeur, ça vaut le coup de l'essayer. 

 

Mais où ? Car mes cheveux j'y tiens ! Je passe ma vie à les bichonner, à les soigner. Ils sont ma parure, mon aura de fée, de princesse, mais ils sont fins et fragiles. Mes copines qui ont essayé « le brésilien » ont des cheveux épais et résistants. Que va-t-il se passer sur des cheveux de bébé ? 

 

Je fais donc le tour de plusieurs coiffeurs, je regarde sur la toile, je pose des questions, je compare les méthodes, puis je finis par choisir le salon Beauté Saint-Honoré, convaincue par les commentaires, les bonnes notes des Clients.

1.+Et aussi par la promo car ce type de traitement qui peut aller jusqu'à 450 euros pour les cheveux longs, a tendance à lisser le portefeuille.

 

Je suis séduite par leur promesse sur le site : "Finis les frisotis indisciplinés et les brushings à répétition qui abîment vos cheveux. Désormais, ceux-ci sont assouplis et faciles à coiffer. Des cheveux lisses et soyeux grâce à ce lissage brésilien. "

 

J'appelle car je crois au bon feeling en direct et aussi pour être süre que mes cheveux ne risquent rien. Fiona me rassure, il s'agit avant tout d'un soin profond à base de kératine qui va hydrater et détendre mes cheveux, les gainer, fermer les écailles et les faire briller. Elle me précise aussi qu’il peut faire virer la couleur ou l’éclaircir. Et que je n'aurais pas des baguettes, car pour cela il n'y a que le lissage japonais. Ca a le mérite d'être clair. Rassurée, je prends rendez-vous.

 

Je respecte les consignes : pas de "shampoing quatre jours avant, pas de coloration ou de mèches, trois semaines avant le lissage au minimum ».

 

L'endroit est joli et chaleureux grâce à sa déco rose et blanche, très fifilles. L'accueil est super agréable et chaleureux. Ca commence bien.

2-copie-2.JPG

 

Fiona m'explique tout ce qu'elle fait dans les détails en me montrant aussi les produits utilisés. Je la bombarde de questions, elle répond à toutes, patiemment. Après un shampoing crémeux qui sent très bon, elle applique le produit mèche par mèche sans toucher au cuir chevelu. Pas d'odeur bizarre, le produit sent la fraise. 

 

Le temps de pause est agrémenté d'échanges sympathiques avec les deux autres filles. On papote de tout et de rien, comme si on était à une soirée "copines". Un moment de plaisir pendant la pose du produit.

 

Avec mon grand étonnement, au bout de 20 minutes, rinçage des cheveux (déjà ? je pensais qu'il fallait au moins 2 heures). Puis, sèchage au séchoir, et passage du fer à lisser, mèche par mèche. Quand Fiona passe les plaques, ça fume un peu. Elle m'explique que c'est le produit qui s'évapore. Du moment que ce ne sont pas mes cheveux ! 

Voilà, c'est fini ! Pas mal même avec le produit pas rincé.  Je rentre avec des cheveux un peu plats (ce n’est que du provisoire), mais lisses et brillants.

dietro1-copie-2.JPG

RV dans 48 heures sans les laver ni les attacher pour voir le résultat final. Zut ! Ça, je ne l'avais pas prévu. Bah oui, il faut laisser le produit agir 48 heures et plus pour avoir un bon résultat. 

Quelques jours plus tard, après un rinçage suivi d'un brushing, je rentre ravie à la maison. Mes cheveux sont beaux et résistants à la pluie qui leur tombe pile poil dessus en sortant. Super !

Mais je ne veux pas crier victoire. Ce sera au premier lavage que je verrai le changement. Bien évidemment, avec un shampoing spécial et sans sulfates afin de garder les effets de la kératine. 

 

Et voilà e verdict, après 2 semaines et deux lavages maison : oui, mes cheveux sont brillants, souples, nourris en profondeur, bien plus forts. Les pointes aussi. Oui, ils ne frisent pas, sont plus facile à coiffer et plus disciplinés. Pas parfaitement raides, mais ce n’était pas mon but. Et je divise par 4 le temps de sèchage. 

 

En revanche, mon rêve de me passer du brushing, reste un rêve. Zut, alors ! A réessayer ailleurs, pour voir si selon les produits et les coiffeurs le résultat est le même. Rendez-vous donc dans 4 mois pour la suite des événements.

 

6 mois après : très contente de cette technique, je recommencerai sans hésiter.

Retour à l'accueil